Le processus d’achat automatisé d’un espace publicitaire, l’intelligence artificielle à votre service

-

Évidemment, il n’est pas nécessaire de comprendre chaque étape du processus d’achat automatisé, mais comprendre le processus général vous permettra de vous assurer que les placements programmatiques qui vous sont proposés soient conformes, à juste prix et adaptés à vos besoins. 

La publicité programmatique rend les espaces publicitaires présents sur des sites web disponibles pour les annonceurs. Ces espaces, il y en a des milliards disponibles dans le monde, mais pour réussir à rejoindre votre public cible, il faut être en mesure d’acheter les bons espaces, qui rejoindront votre audience, dans le bon marché, au bon moment et à juste prix. Pour ce faire, il faut établir ses critères de ciblage avant d’entamer le processus d’achat automatisé d’un espace publicitaire. Des critères de géo-ciblage, d’audiences, de dates, de langage seront prédéterminés par l’annonceur selon ses besoins spécifiques avant de placer vos enchères.

C’est à ce moment que l’intelligence artificielle, c’est-à-dire un processus algorithmique, vient à la rescousse puisque le cerveau humain n’est pas en mesure de réaliser cette opération en une fraction de seconde, comme requis. 

L’algorithme prendra en considération vos critères de ciblage et trouvera l’espace publicitaire adéquat parmi les milliards qui sont disponibles. L’annonceur proposant la meilleure enchère gagne l’impression qui s’affiche à l’ouverture par l’internaute d’une page Web.

Le processus est similaire à celui d’achat d’actions. Toutefois, dans ce cas-ci les annonceurs se battent pour une impression sur des sites comme La Presse, The Globe & Mail ou même TVA Nouvelles, dans ce qu’on appelle l’Open Exchange.   

L’achat en temps réel 

L’impression c’est la publicité que vous retrouvez lorsque vous êtes sur une page Web. Vous pouvez constater qu’actuellement, je magasine un batteur sur socle de KitchenAid et que l’entreprise Wayfair m’a ciblée, ayant déjà visité leur site.

C’est cet espace qui est acheté dans les secondes nécessaires à la page pour afficher son contenu. 

En programmatique, lorsque vous êtes annonceur et que vous souhaitez acheter de la visibilité, vous achetez des impressions qui vous sont vendues au coût par mille impressions.

Pour vous donner une idée de ce que cela peut représenter en termes de budget, voici un exemple. 

Si vous avez un budget de 3 000 $ et que votre partenaire de programmatique vous vend ses impressions à 5 $ CPM (établi selon les paramètres de la campagne), vous aurez 600 000 impressions. (3 000 $/5 $) *1000) = 600 000

Vous pourrez ensuite décider d’optimiser la campagne vers un certain objectif, par exemple, générer un certain nombre de clics vers votre site Web, de ventes en magasin ou de transactions en ligne. 

Les formats disponibles 

Il existe différents formats d’espace publicitaire que ce soit une bannière, une vidéo, un format narratif sur les médias sociaux ou même un message audio disponible par exemple sur Spotify.  

Sites ou cibles spécifiques 

Dans le monde de la programmatique, un annonceur peut acheter des espaces publicitaires sur des sites spécifiques ou encore déterminer des profils d’usagers à cibler sur le Web.

Lorsqu’un annonceur souhaite être présent sur un site spécifique, il peut contacter directement ce site Web ou choisir une liste de quelques sites et utiliser la programmatique pour automatiser l’achat. 

Si un annonceur souhaite rejoindre une cible spécifique, comme une mère de famille par exemple, il peut utiliser différents outils disponibles en programmatique pour rejoindre cette cible précise, peu importe, où elle se trouve sur le Web. 

Je vous suggère vivement un mélange des deux stratégies pour rejoindre votre public cible ! 

Quels sont les avantages du processus d’achat automatisé d’un espace publicitaire

L’achat automatisé permet :

  • D’être abordable et évolutif ;
  • D’être mesurable et quantifiable ;
  • D’effectuer un ciblage supporté par des données ;
  • D’engendrer moins de perte, car il y a une possibilité de ciblage adapté aux besoins ;
  • D’avoir une rétroaction en temps réel ;
  • De changer le message et la cible en analysant les données très rapidement ;
  • D’avoir une solution sur mesure.

Ça m’intéresse, on commence comment ?

Il faut d’abord avoir en tête un objectif, pourquoi souhaitez-vous diffuser ?

Voici quelques exemples d’objectifs :

  • Diriger un maximum de trafic sur le site Web ;
  • Diriger les gens en magasin (post-confinement bien entendu) ;
  • Générer un maximum de ventes en ligne ;
  • Cibler les personnes qui ont visité votre site.

Vous avez des questions ? Je suis disponible pour vous répondre, et ce, en temps réel ;).

Partagez cet article

Comment amener votre équipe à se soucier réellement de ses clients

Des listes de choses à faire interminables, des priorités d’unités d’affaires et des patrons qui vous demandent de passer à l’action pour...

Comprendre et optimiser la performance de son contenu

Quand on investit du temps, des ressources et des dollars dans la création de contenu, on voudra forcément évaluer la performance de...

Savez-vous ce que lisent les candidats sur vous avant de venir vous rencontrer?

De nos jours, avoir une marque employeur forte et qui se démarque est primordial afin d’attirer et de retenir les employés les...

Leçons de marketing et de croissance en temps incertains

Connaître vos clients et comprendre comment leurs besoins évoluent est essentiel. Les habitudes se transforment. La marque est plus importante que jamais.  Les périodes...

Les formats publicitaires qui résistent à la crise

Bonjour à vous, Dernièrement, j’abordais les répercussions de la pandémie actuelle sur les investissements publicitaires dans les différents secteurs...

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre infolettre

Votre courriel sera utilisé EXCLUSIVEMENT par/pour l’Escouade Numérique afin de vous envoyer nos plus récents guides et articles. Zéro promotion c'est garanti ou arc-en-ciel remis.