La conciliation travail-vie personnelle: un mythe?

-

La conciliation travail-vie personnelle : un mythe?

Le Saint-Graal du XXIe siècle, outre la consécration sur les médias sociaux et l’obtention d’un code promo à partager à l’ensemble de son réseau croissant, est, assurément, l’équilibre travail-vie personnelle.

Ceux qui l’ont atteint sont vus comme des demi-dieux que l’on admire de loin. Ceux qui y tendent y voient le chemin de croix qui leur donnera un accès direct au bonheur perpétuel.

À l’heure actuelle, alors que plusieurs relayés à la maison avec un emploi à temps plein tentent de jongler habilement avec la préparation de repas équilibrés, le vidage du lave-vaisselle, la gestion d’un temps d’écran décent mêlé à un programme éducatif structuré pour la marmaille et des meetings en vidéo-conférence sur le coin du comptoir entre deux bouchées de lasagne décongelée, cette quête prend un tout autre sens!

Mais comment atteindre cet équilibre? Est-ce qu’il existe réellement?


EMPLOYEURS
L’attraction et la rétention de talents sont, de nos jours, des clés importantes au succès d’affaires. 

Des dépenses importantes sont engendrées par un taux de roulement : un employé qui quitte, coûte en moyenne 0.5 à 2 fois son salaire – et, dans certains cas, jusqu’à 4 fois! 

Les milléniaux pèsent de plus en plus lourd sur le marché du travail actuel et les conditions de travail, en lien avec l’équilibre travail-vie personnelle, ont un potentiel d’attraction et de rétention inégalé envers eux !

Plusieurs mesures peuvent être prises afin d’assurer à une compagnie un statut envié sur le marché du travail, et leur donner le sceau d’employeur de choix auprès de cette clientèle tant conviée – et de tout autre candidat qualifié qui se voit baigner dans des offres de plus en plus compétitives.

Parmi les pratiques les plus attrayantes : horaires flexibles, télétravail, service de garde (aide ou allocation), conciergerie (traiteur, nettoyeur, etc.) et services de santé (abonnement à un gym, cours de yoga sur place, sensibilisation à la gestion du stress, etc.). À l’heure actuelle, certaines entreprises vont même jusqu’à offrir un budget d’aménagement de bureau à la maison, organisent des 5@7 virtuels  et profitent du volume de travail décroissant pour encourager la formation en ligne et la mise à niveau des compétences.

Si ces pratiques peuvent sembler onéreuses à première vue, il peut être pertinent de rappeler que seulement 1% à 2% des employés s’en prévaudront.

Lorsqu’on apprend, à la suite d’un sondage réalisé par la firme Léger en 2018, que 55% des parents seraient prêts à changer d’emploi si on leur offrait de meilleures mesures de conciliations travail-famille, ça fait réfléchir!


TRAVAILLEURS

En tant que travailleurs – permanents, pigistes, entrepreneurs, etc. – comment favoriser l’équilibre travail-vie personnelle ? 

Le contexte actuel nous donne l’impression de devoir constamment performer au maximum de nos capacités si on ne veut pas être perçu comme le maillon faible de l’entreprise. Grâce aux technologies, nous sommes joignables 24/7 – bonjour chaîne de courriels qui déboule jusqu’à 2 h du matin. On doit rester au bureau jusqu’à 19 h si on souhaite être aussi productif que ses collègues et tirer son épingle du jeu aux prochaines évaluation mi-annuelles. En revanche, on aimerait bien faire un casse-tête 9 morceaux de La Pat’Patrouille avec son plus jeune, une fois de temps en temps. Que faire?

Se déconnecter

En restant accessible en tout temps, on augmente son niveau de stress. Si on éteint les notifications SMS sur son portable et qu’on évite de répondre à ses courriels en dehors des heures de bureau, on met de grandes chances de notre côté pour retrouver un brin de zénitude. On se rend disponible auprès de ses proches – ou envers soi-même – à 100% et on ouvre grande la porte à une pause/moment de qualité ininterrompu bien mérité. 

En temps d’isolement aigu, dû aux pratiques de distanciations sociales prônées pour aplatir la courbe, il peut être difficile de déconnecter; notre wifi agissant comme réel cordon ombilical nous reliant virtuellement au reste de l’humanité. Netflix devient un repaire tranquille et Zoom une fenêtre sur le monde – et son prochain Happy Hour. Certaines compagnies de télécommunications sont même allées jusqu’à retirer les limites de données sur tous les forfaits Internet afin de s’adapter à la situation. Ceci crée donc une nouvelle réalité pour les entreprises: continuer de motiver ses troupes, malgré une crainte de laisser-aller général! 

On peut facilement imaginer que plusieurs entreprise, jadis imperméables aux vertues du télétravail, verront leurs employés continuer à performer malgré le manque de supervision en direct. Cette réalisation aura assurément son lot d’impacts, au retour de la crise, alors que le télétravail aura fait ses preuves et acquis un grand potentiel de devenir pratique courante pour les masses.

Bouger

Tous les entrepreneurs et Président(e)s de compagnies Fortune500 le disent : la clé de leur santé mentale, c’est le mouvement !! Si Richard Branson de Virgin me dit qu’il doit sa clarté d’esprit au tennis et au kite surf, j’y crois. Le kite surf étant plus ou moins accessible, on peut très bien s’adonner à une activité moins glam et y trouver les mêmes effets positifs; de l’haltérophilie au jardinage que l’on peut pratiquer même en temps d’isolation. 

Profiter activement de ses temps libres

Après avoir regardé passivement une quantité massive de contenu sur les réseaux sociaux et passé à travers une quinzaine de gags sur la pénurie de papier de toilette, on peut ressentir un grand vide. La solution : profiter des moments où on n’a rien à l’agenda pour RÉELLEMENT faire quelque chose qui nous plaît : lire un bon livre, jouer à un jeu de société ou cuisiner. On se sent ainsi beaucoup plus nourri et productif. On a aussi le droit de dire non à des activités qui remplissent notre emploi du temps mais qui nous tentent moins : favoriser un bain moussant à un énième 5@7 virtuel où notre chasse à l’homme se conclut inévitablement en speed dating sans substance, c’est OK aussi. Et sachant que c’est mis en pause en temps de crise, prenez le temps de prendre soin de vous! 

Partagez cet article

Comment amener votre équipe à se soucier réellement de ses clients

Des listes de choses à faire interminables, des priorités d’unités d’affaires et des patrons qui vous demandent de passer à l’action pour...

Comprendre et optimiser la performance de son contenu

Quand on investit du temps, des ressources et des dollars dans la création de contenu, on voudra forcément évaluer la performance de...

Savez-vous ce que lisent les candidats sur vous avant de venir vous rencontrer?

De nos jours, avoir une marque employeur forte et qui se démarque est primordial afin d’attirer et de retenir les employés les...

Leçons de marketing et de croissance en temps incertains

Connaître vos clients et comprendre comment leurs besoins évoluent est essentiel. Les habitudes se transforment. La marque est plus importante que jamais.  Les périodes...

Les formats publicitaires qui résistent à la crise

Bonjour à vous, Dernièrement, j’abordais les répercussions de la pandémie actuelle sur les investissements publicitaires dans les différents secteurs...

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre infolettre

Votre courriel sera utilisé EXCLUSIVEMENT par/pour l’Escouade Numérique afin de vous envoyer nos plus récents guides et articles. Zéro promotion c'est garanti ou arc-en-ciel remis.